Cinq des meilleurs chocolatiers de Bruxelles

Food & Drink

Riche, crémeux et divinement décoré, le chocolat belge saura combler vos papilles et vos pupilles. Terre spirituelle des amoureux du cacao du monde entier, la capitale belge abrite pas moins de 2 000 chocolatiers. Lors de votre prochain séjour à l’Hotel Amigo, régalez-vous en suivant notre guide des meilleurs chocolatiers de Bruxelles.

Pierre Marcolini

Impossible de parler de chocolatiers bruxellois sans évoquer le nom de Pierre Marcolini. Le maître du chocolat est célèbre pour sa créativité audacieuse et son souci de la qualité. Il sélectionne personnellement les fèves cultivées au Brésil, au Mexique, au Vietnam et à Chuao au Venezuela et les torréfie à Bruxelles, où il expérimente avec des arômes uniques. Visitez sa boutique phare de la Place du Sablon et découvrez ses truffes alléchantes, ses macarons savoureux et ses créations innovantes comme le « thé » infusé au cacao et les chocolats intenses de 6 g. Si vous n’arrivez pas à vous décider, optez pour un ballotin personnalisé au bar à chocolats.

Laurent Gerbaud

Inspiré par ses voyages en Extrême-Orient, le chocolatier Laurent Gerbaud mélange cacao, fruits et épices pour créer des chocolats haut de gamme uniques et savoureux. Son succès a commencé avec des kumquats enrobés de chocolat noir, et la boutique marie désormais chocolat et abricot, zeste de citron, figue, pamplemousse, prune, poire, noix, et bien plus encore. Les visiteurs peuvent déguster ces créations fruitées dans les boutiques Laurent Gerbaud de la Rue Ravenstein et de la Rue des Chartreux. Assistez à un cours magistral dans l’atelier de Laurent Gerbaud avec l’incroyable offre pour les amoureux du chocolat de l’Hotel Amigo. Nos hôtes apprendront à créer leurs propres douceurs chez le chocolatier, à quelques pas de l’Hotel Amigo. Le forfait comprend un séjour de deux nuits, le petit-déjeuner, des chocolats offerts et un atelier chez le chocolatier.

Wittamer

Il y a plus de 100 ans voit le jour la boulangerie Wittamer. Au fil du temps, l’entreprise familiale se tourne vers le chocolat et innove même dans le domaine, en devenant l’un des premiers artisans à utiliser des colorants dans ses chocolats. La réputation du chocolatier n’est plus à faire : Wittamer est chargé de préparer un énorme gâteau au chocolat pour le mariage du couple royal belge en 1999, lui valant le titre de Fournisseur breveté de la Cour de Belgique. Les visiteurs peuvent goûter aux entremets de la pâtisserie ou découvrir la myriade de chocolats proposés par l’atelier et s’offrir un Carré « Floor », sélection personnalisée de 25 pralines crémeuses.

Neuhaus

Neuhaus est connu comme l’inventeur de la praline, pierre angulaire de l’industrie chocolatière belge. La société est alors une pharmacie, qui enrobe les médicaments de chocolat pour faciliter leur prise. Jean Neuhaus Jr, petit-fils du fondateur, prend la relève en 1912. C’est alors qu’il oublie les médicaments et remplit les chocolats de crème fraîche. La praline est née, une pilule qui passe très bien en Belgique. Visitez Neuhaus pour découvrir sa collection gargantuesque de pralines, chocolats et coffrets cadeaux. Ne manquez pas de tester quelques classiques, comme le Bonbon 13 et l’Astrid, confectionnés selon les recettes originales créées il y a plus de 75 ans.

Mary

La boutique Mary est fondée en 1919 par Mary Delluc, inconditionnelle du chocolat. Installée au cœur de la capitale, rue Royale, celle-ci devient rapidement un lieu incontournable pour les nobles de passage, qui reviennent encore et encore pour ses chocolats belges de qualité, confectionnés et décorés à la main (les langues de chat de la boutique étant particulièrement convoitées). Suite à ce succès, Mary fournit la famille royale et reçoit le titre de Fournisseur breveté de la Cour de Belgique en 1942, 1990 et 1994. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent découvrir les dernières collections et saveurs disponibles dans les boutiques au style Art déco de la marque dispersées dans Bruxelles, ou bien revivre l’histoire du chocolatier à travers ses délicieuses boîtes d’époque, comme les boîtes Rosine, les boîtes ornées d’or et, bien sûr, les langues de chat.

Image credits: Belgian chocolates © istock/OTTI-design-and-photography, Wittamer boutique and workshop © Wittamer

Share this post