Ce que Fulvio Pierangelini nous mijote chez Irene

Food & Drink

En collaboration avec Laudomia Pucci, notre directrice du design Olga Polizzi a repensé l’élégante terrasse en intégrant des éléments emblématiques de la Maison florentine. De superbes foulards en soie ont été soigneusement incrustés dans les plateaux en verre des tables, tandis que les bancs arborent les couleurs chaleureuses de la Méditerranée. Le résultat obtenu est intemporel, glamour et résolument toscan.

Dîner chez Irène, c’est éveiller vos sens aux odeurs et aux saveurs de la Toscane. Les produits du terroir rencontrent une cuisine innovante pour obtenir des interprétations irrésistibles de grands classiques. « Le dimanche est une journée importante chez Irène, c’est le moment idéal pour nous rendre visite en famille ou entre amis », conseille Fulvio Pierangelini, directeur gastronomique chez Rocco Forte Hotels. « Nous avons créé un menu spectaculaire autour d’une spécialité italienne incontournable, les boulettes de viande. Les clients peuvent choisir parmi une sélection alléchante de styles de boulettes de viande : des recettes classiques et traditionnelles aux versions aux légumes et au poisson, en passant par les boulettes à l’orientale. Bien sûr, elles sont toutes préparées à partir d’ingrédients locaux de saison ».

Autre nouveauté chez Irene : un chef dédié, qui préparera sashimis et sushis en face des invités... À la sauce toscane, évidemment ! Après le dîner, le bar acceuillant de l’Irene est l’endroit idéal pour siroter un digestif rafraîchissant dans une atmosphère sophistiquée.

Cet élégant restaurant des années 1950 devant son nom à l’épouse de Lord Charles Forte, Irene, est selon Fulvio Pierangelini « une célébration des femmes et des milliers de facettes inextricables de leur univers ». Profitez de notre hospitalité chaleureuse et laissez-vous emporter dans un voyage culinaire à travers la Toscane.

Cliquez ici pour réserver une table chez Irene et faire partie des premiers convives à découvrir le nouveau menu alléchant de notre chef Fulvio Pierangelini.

Share this post