Comment devenir triathlète, avec Danilo Palmucci

Wellness

Né à Rome, Danilo Palmucci est non seulement l’entraîneur sportif en titre très apprécié de l’Hotel de Russie, mais aussi un triathlète chevronné et champion d’Ironman. Après avoir participé à plus de 300 courses dans le monde entier, Danilo est passé maître dans la conception de programmes d’entraînement sur-mesure et il apporte des conseils sportifs éclairés à ses clients. Il revient ici sur son parcours de triathlète et donne des conseils astucieux à celles et ceux qui s’intéressent à ce sport.

Quand avez-vous découvert votre passion pour le triathlon ?

« J’ai toujours été très sportif, mais je me souviens avoir lu un article sur le premier triathlon organisé en Italie le 16 septembre 1984. C’est à ce moment là que je me suis dit : « Ils ont enfin inventé un sport pour moi. »

Comment vous préparez-vous aux compétitions ?

« Comme pour tous les sports, l’entraînement au triathlon exige beaucoup de temps et de ressources. L’inconvénient, c’est que l’on doit sacrifier les moments passés en famille et entre amis. »

Suivez-vous un régime spécifique ?

« Je préfère manger sainement plutôt que de suivre un régime strict. Il ne faut pas oublier que le corps a besoin d’un certain nombre de calories chaque jour pour pouvoir fonctionner de manière optimale. Beaucoup de personnes croient à tort que s’entraîner pour un triathlon oblige à adopter un régime alimentaire très strict. Il faut au contraire faire le plein d’aliments nutritifs et bourrés d’énergie pour rester en forme. »

Que diriez-vous à un débutant qui veut se lancer dans ce sport ? Auriez-vous des conseils particuliers à lui donner ?

« Mon premier conseil, ce serait d’investir dans un bon entraîneur qui pourra vous faire découvrir ce sport tout en vous aidant à éviter certaines erreurs et à en faire trop. En règle générale, je recommande de faire des exercices difficiles sur le plan technique, car cela aide à s’améliorer en continu. »

Quelle est la compétition qui vous a le plus marqué ?

« J’ai eu la chance de participer à plusieurs triathlons prestigieux, notamment quelques championnats du monde. J’ai été profondément marqué par l’Embrunman. Cette course organisée dans les Alpes françaises est réputée être l’une des plus difficiles au monde. J’y ai participé il y a 20 ans et j’ai réussi à atteindre le score dont le rêvais, ce qui m’a permis de décrocher la médaille de bronze. Cela valait tous les sacrifices consentis pour y parvenir. »

Qui sont les fans de triathlon ? Qui participe à ce type d’événements sportifs ?

« Beaucoup de passionnés viennent passer leurs vacances là où se déroulent les compétitions pour être au plus près de l’action et travailler avec les bénévoles. C’est toujours sympa de les rencontrer. Au fil du temps, ils deviennent comme des membres de la famille. Ce n’est pas qu’une image : mon cousin a fini par épouser une fan de triathlon, et j’ai maintenant deux neveux qui sont eux-mêmes devenus triathlètes ! Cette discipline rassemble tous types d’athlètes. Il y a une grande diversité au sein de cette communauté. Nous accueillons les jeunes comme les plus vieux, et tout le monde est traité avec respect.  La dernière personne qui franchit la ligne d’arrivée est toujours applaudie avec plus de force et d’enthousiasme que les autres. »

Laissez Danilo vous mettre à l’épreuve lors de votre séjour à l’Hotel De Russie. Pour en savoir plus, appelez le +39 06 32 88 81 ou écrivez à l’adresse reservations.derussie@roccofortehotels.com 

Share this post