Guide des activités pour le plus haut sommet d’Allemagne

Rocco Forte Hotels

Véritable mastodonte des Alpes Orientales, le Zugspitze culmine à 2 962 mètres au-dessus de la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche, ce qui en fait la plus haute montagne d’Allemagne. Il est couvert d’une couche de neige étincelante la moitié de l’année et, pendant la saison des sports d’hiver, il offre un cadre spectaculaire où temps semble s’arrêter. Les raisons de s’y rendre ne manquent pas : demandez à notre guide de vous faire découvrir les nombreux trésors que recèle cette montagne.

À l’assaut des pentes

Il y a deux moyens d’arpenter ce sommet majestueux. Vous pouvez emprunter un téléphérique panoramique ou, pour une expérience pleine de charme, monter à bord d’une ancienne locomotive. Depuis près d’un siècle, ce train rustique embarque les visiteurs pour un parcours de 19 kilomètres à flanc de montagne, qui part du lac d’Eibsee pour rejoindre le glacier à 2 600 mètres. Il va sans dire que la vue tout au long du parcours est tout simplement extraordinaire.

Sports d’hiver

Au sommet du Zugspitze, les activités ne manquent pas en dehors des sport de glisse. Vous pouvez chausser des raquettes pour aller visiter le village igloo, admirer la vue depuis l’église la plus haute d’Allemagne, prendre un shot d’adrénaline en vous élançant sur le toboggan qui dévale la montagne, et immortaliser ce moment au Photo Stop. Pour reprendre des forces, venez savourer dans l’un des chaleureux restaurants installés sur place une cuisine bavaroise traditionnelle face à un panorama exceptionnel.

Ski et snowboard

Nichée sur le glacier du Schneeferner, la station de ski de Zugspitze est incontournable pour les amateurs de sports de glisse. Ce sera sans aucun doute un moment mémorable de votre escapade au Zugspitze. Avec ce niveau d’altitude exceptionnel, skieurs et snowboarders profitent sous un ciel azur d’une incroyable vue panoramique sur plus de 400 pics enneigés répartis entre quatre pays. Adapté aussi bien aux débutants qu’aux experts, le domaine offre 20 kilomètres de belles pistes rouges et bleues, et plusieurs pistes de cross-country. Dans la station Garmisch-Classic située un peu plus bas, la célèbre piste du Kandahar utilisée pour la coupe du monde permettra aux sportifs les plus chevronnés de relever un défi olympique.

Séjour au The Charles Hotel

Lors de votre séjour au The Charles Hotel de Munich, nous pouvons nous occuper de tout pour votre escapade au Zugspitze. Des tenues et des forfaits de ski vous attendront dans votre chambre dès votre arrivée. Un chauffeur privé vous emmènera par la route panoramique récupérer votre équipement de ski ultra-perfectionné avant de vous déposer à la gare pour prendre l’ancienne locomotive. Après une journée chargée de soleil, de neige et de sport, vous pourrez vous relaxer au The Charles Spa pour reposer vos muscles fatigués, ou déguster au Sophia’s un délicieux cocktail d’après-ski et un repas réconfortant.

Pour réserver votre séjour de ski au Zugspitze au The Charles Hotel ou pour en savoir plus, contactez-nous par e-mail à l’adresse suivante : reservations.charles@roccofortehotels.com ou par téléphone au +49 89 544 555 1430.


You may also like

Un château… et bien plus encore : les échappées balnéaires d’Édimbourg

Pourtant, à quelques kilomètres des ruelles pavées, les rivages sablonneux d’Édimbourg offrent une échappée sereine et salée. À moins d’une heure de route du Balmoral, découvrez notre sélection des plus belles plages de la capitale écossaise et passez des journées d’été langoureuses lors d’une baignade rafraîchissante, en vous régalant d’un fish and chips et en admirant la vue sur la mer. 

“Authentique sans être traditionnel” – Zuma fait ses débuts en Allemagne au The Charles Hotel

Après deux décennies de succès avec son approche innovante de la cuisine japonaise, le restaurateur international Rainer Becker amène Zuma en Allemagne pour la première fois avec un pop-up estival très attendu au The Charles Hotel. M. Becker, qui a perfectionné ses compétences dans des restaurants étoilés au guide Michelin en Allemagne avant de tomber amoureux de la cuisine japonaise à Tokyo, revient dans son pays natal 22 ans après avoir lancé le premier Zuma à Londres.