Découvrez le patrimoine artistique de Saint-Pétersbourg

Culture

Autrefois résidence de la famille impériale russe, Saint-Pétersbourg a toujours été considérée comme la capitale culturelle de Russie. Lors du règne de Catherine II, la ville bénéficia d’un essors intellectuel et artistique considérable dans le but de devenir le centre du monde occidental. Les siècles qui suivirent virent une renaissance dans l’architecture, la peinture, la sculpture ainsi que dans les lettres grâce à une créativité bouillonnante et un système de mécénat très développé. Aujourd’hui, l’héritage artistique de Saint-Pétersbourg et les siècles nourris du désir d’être la capitale de la culture européenne sont toujours visibles où que porte le regard. Passer quelques jours à l’Hotel Astoria permet aux hôtes de profiter pleinement des ressources d’art et de culture historiques de la cité impériale, de son passage à l’ère Soviétique à la scène d’art contemporain du XXIe siècle.

Peut-être la plus grande galerie d’art au monde, le musée de l’Hermitage fut fondé lorsque Saint-Pétersbourg était au sommet de son rayonnement culturel, à l’époque de Catherine II. La façade néoclassique de couleur pastel abrite plus de trois millions d’objets et d’œuvres d’art. La collection couvre des bijoux de l’époque Scythe, au VIIe siècle avant Jésus-Christ, aux travaux de Van Gogh et Matisse. Il est préférable de bien planifier votre visite de l’Hermitage, car sinon vous pourriez facilement y passer des journées entières, émerveillés devant les salles étincelantes remplies de tant de splendeurs.

Non loin de l’Hermitage se trouve un autre musée réputé de Russie, le Musée russe. Fondé pendant les derniers soubresauts de l’empire, l’ancien palais de Mikhailovsky présente désormais la plus grande collection d’art russe reflétant la richesse du pays au cours du dernier millénaire. Après la révolution russe, le musée est fourni des œuvres prises à la bourgeoisie, dont le Carré noir sur fond blanc de Kazimir Malevitch, célèbre pour avoir influencé la déconstruction de l’art moderne. Des expositions temporaires complètent l’exposition permanente, permettant de donner au Musée russe sa place à l’avant-garde de la scène artistique du pays.

Saint-Pétersbourg fut autrefois à l’avant-garde de la production d’arts décoratifs et les œuvres les plus reconnaissables sont sans doute les œufs ornés de pierres précieuses de Carl Fabergé. Le Musée Fabergé héberge la plus grande collection des œuvres d’art imaginées par Fabergé, dont des objets décoratifs, des bijoux, de l’argenterie et des articles de mercerie. Situé dans le magnifique palais Shuvalov, la plus belle partie de la collection est sans doute celle sur les œufs de Pâques qui furent commandés par l’empereur Alexandre III et Nicholas II.

AST Faberge St Petersburg

Saint-Pétersbourg est de nouveau considérée comme un hub international. Le centre culturel de l’île de la Nouvelle-hollande de Dasha Zhukova, sur le Canal Kryukov, a acquis une réputation à l’échelle planétaire. Ces dernières années ont vu le street art se faire un nom et redéfinir la perception du public sur la nature même de l’art. Non loin de l’île de la Nouvelle-hollande se trouve l’île de Vassilievski sur laquelle est situé le Musée Erarta, le plus grand musée privé d’art contemporain de Russie. La collection est composée de 2 800 œuvres d’art contemporain par plus de 300 artistes provenant de plus de 20 régions de Russie. Elles présentent une variété de techniques allant de la peinture aux illustrations, sculptures et installations qui forment un voyage chronologique de l’art russe à partir du début du XXe siècle jusqu’à nos jours.

Également situé sur l’île Vassilievski est le hub culturel du port de Sevkabel, hébergé dans une fabrique de câbles fondée en 1879 et l’une des plus anciennes entreprises de Saint-Pétersbourg. Faisant face à la Nera et au golfe de Finlande, cet espace public est devenu le centre créatif des résidents de la ville. De nombreuses galeries ainsi que des boutiques et des restaurants y sont installés, et l’espace multi-usage de l’île a permis aux artistes d’exprimer leur créativité sur ses berges ainsi qu’à l’intérieur des magnifiques entrepôts reconvertis.

Ainsi, le Musée du street art, hébergé dans une usine de plastique laminé à l’est de la ville, est fondé en 2012 après un événement dédié aux graffitis tenu dans l’un de ses ateliers abandonnés. La collection permanente accueille désormais 50 œuvres, disséminées à travers l’usine, exécutées par des sommités du street art telles que P183, Tima Radya, Kirill Kto, Nikita Nomerz et Escif.

Si le charme avant-gardiste des graffitis ne convient pas à tous les goûts, la scène artistique commerciale de Saint-Pétersbourg n’est pas en reste grâce à ses galeries hautement cotées sur la scène internationale. La galerie Marina Gisich, ouverte en 2000, représente quelques-uns des plus grands artistes vivants russes et collabore régulièrement avec certaines des institutions européennes les plus prestigieuses. L’Hotel Astoria organise un événement spécial avec l’équipe de Marina Gisich afin de permettre à ses hôtes d’accéder au cœur de la galerie dans le but de comprendre le point de vue des artistes et de mieux apprécier les pièces exposées.

Située sur les rives de la Fontanka, la galerie de Marina Gisich permet ensuite de profiter d’une croisière en bateau pour se laisser glisser le long de la rivière au fil de l’architecture néoclassique des anciens palais impériaux et aristocratiques aux façades pastel bordés de jardins élégants.

Swan Lake By Valentin Baranovsky State Academic Mariinsky Theatre And Astoria Cafe

Une visite de Saint-Pétersbourg ne saurait être complète sans une soirée font face au théâtre Mariinsky, le lieu d’origine du ballet russe. Construit sur le site du théâtre Bolchoï, le théâtre date de 1859 et fut par la suite détruit par le feu. Il tient son nom en l’honneur de l’impératrice Maria Alexandrovna, femme du tsar Alexandre II. Les décorations ornementales du théâtre néoclassique ont vu les plus grands ballets russes se dérouler dans leur décor aux riches dorures, telles les premières de Tchaikovsky et de Prokofiev. L’école du Mariinsky a aussi formé les danseurs légendaires Rudolf Nureyev et Anna Pavlova.

Séjournez à l’Hotel Astoria pour explorer les trésors culturels de Saint-Pétersbourg à quelques pas de l’hôtel. Pour réserver votre prochain séjour, veuillez contacter le reservations.astoria@roccofortehotels.com ou appeler le +7 812 494 5770.

Share this post