LE BRUXELLES DE TINTIN

Culture

Les Belges prennent la bande dessinée très au sérieux, puisqu’ils sont même à l’origine de son surnom de « neuvième art ». Leur plus grand artiste : Hergé, créateur des Aventures de Tintin et du plus célèbre reporter de fiction du pays. Le personnage inoubliable de Tintin a laissé une marque indélébile sur Bruxelles et à chaque coin de rue, le reporter et ses camarades illuminent la capitale, des peintures murales sur les façades des bâtiments ou dans les gares et stations de métro, aux musées et boutiques, en passant même par les suites de l’Hotel Amigo. Plongez dans l’histoire du jeune reporter à Bruxelles avec ce guide pour les amoureux de la bande dessinée.

Des lieux emblématiques

Démarrez là où tout a commencé, à Etterbeek, commune de la région de Bruxelles où est né le dessinateur Hergé (de son vrai nom, Georges Remi). Explorez le quartier qui a vu naître le talent de l’artiste avant de vous rendre au 26 rue Terre-Neuve à Bruxelles, pour découvrir la maison étonnamment ordinaire ayant inspiré la résidence fictive de Tintin. À deux pas de cette adresse se trouve La Fleur en Papier Doré, qui aurait été le bar favori d’Hergé. On l’imagine facilement se détendre dans cet espace calme et accueillant, faisant une pause entre deux cases ou réfléchissant peut-être à de nouvelles idées autour d’une pinte de bière belge.

Continuez votre plongée dans l’histoire en visitant les sites locaux ayant influencé les aventures de Tintin. Le marché aux puces de la place du Jeu de Balle a inspiré le marché dans Le Secret de la Licorne, où Tintin achète la maquette d’un navire, la Licorne, qui le conduira vers une nouvelle aventure. Hergé s’est par ailleurs inspiré du Palais royal pour Le Sceptre d’Ottokar, et des objets conservés dans l’imposant Musée du Cinquantenaire sont apparus dans Les Sept Boules de cristal et Le Temple du Soleil.

Des musées pour toute la famille

Les Belges aiment tellement la bande dessinée que la capitale du plat pays lui a dédié tout un musée : le musée de la BD. Évidemment, Tintin occupe une place prépondérante dans l’institution, qui transporte les visiteurs à travers 25 ans de littérature graphique. Destination privilégiée des familles et des enfants, le musée propose des expositions créatives dédiées au reporter ainsi qu’à d’autres personnages célèbres comme les Schtroumpfs et Dickie, ainsi qu’une salle de lecture pour les petits.

Tintin est également à l’honneur au MOOF, le musée de la BD en 3D. Véritable paradis pour collectionneurs, ce musée expose fièrement une grande sélection de figurines de personnages de bandes dessinées flamandes et internationales. Les dessinateurs en herbe peuvent également participer à un atelier et observer comment les experts adaptent les bandes dessinées à l’écran.

Si vous avez le temps de vous aventurer hors de Bruxelles, visitez le musée Hergé dans la ville voisine de Louvain-la-Neuve, à 30 minutes de route de la capitale. Vous y apprendrez plus sur la vie de l’artiste, ainsi que sur son célèbre personnage.

Tintin à l’Hotel Amigo

Pour vivre l’expérience Tintin jusqu’au bout, réservez une chambre à l’Hotel Amigo. Situé à quelques pas de la grande fresque murale Tintin sur la rue de L’Étuve, chacune de ses chambres est décorée d’illustrations signées Moulinsart, la Fondation Hergé, ainsi que de tirages rares d’histoires inspirées de lieux bruxellois, comme son marché aux puces, le théâtre de La Monnaie et le Palais royal. L’Hotel Amigo offre également à ses hôtes une carte de la ville, qu’ils peuvent utiliser pour se lancer dans une aventure sur les traces du monde de Tintin à Bruxelles : un jeu passionnant pour toute la famille.

Souvenirs sur le thème de Tintin

De nombreux magasins vendent des souvenirs à l’effigie de Tintin dans toute la ville, mais le meilleur d’entre eux est La Boutique Tintin, juste à côté de la Grand-Place et à deux pas de l’Hotel Amigo. Comptoir officiel de la marque Tintin, cet espace propose une collection impressionnante de souvenirs, des petites figurines pour enfants aux objets de collection rares pour les fans invétérés.

Share this post